Mastrelle® Amour Chocolat, gel lubrefiant

Mastrelle® Amour Chocolat, gel lubrefiant

Description

Mastrelle® Amour Chocolate, un gel lubrifiant, est un gel pour les organes sexuels externes destiné à augmenter l'hydratation et la lubrification locales, à augmenter le plaisir et à soulager la gêne ressentie lors des rapports sexuels en raison de la sécheresse vaginale.

Avantages

- Texture légère, aqueuse, mucoadhésive
- pH proche de celui physiologiquement approprié au développement d'une flore bactérienne bénéfique.
- Bon goût de chocolat
- Peut être utilisé en toute sécurité avec préservatif sans risque de dommage
- Ne contient pas d'hormones, d'agents de conservation, de colorants, de parfums, d'huiles, de corps gras

Composition

Eau purifiée, glycérine, propylène glycol, hydroxyéthylcellulose, acide lactique, arôme chocolaté.

Indications

Mastrelle® Amour Chocolate, un gel lubrifiant, est un gel pour les organes sexuels externes destiné à augmenter l'hydratation et la lubrification locales, à augmenter le plaisir et à soulager la gêne ressentie lors des rapports sexuels en raison de la sécheresse vaginale.
Mastrelle® Amour Chocolate, un gel lubrifiant rétablit l'équilibre de la muqueuse vaginale et aide à maintenir un pH naturel qui procure un environnement favorable au développement d'une flore bactérienne bénéfique.

Posologie et mode d'administration

Appliquez le gel lubrifiant sur l'intime et / ou le préservatif avant les rapports sexuels lorsque cela est nécessaire pour obtenir un effet de lubrification et d'hydratation optimal.

Recommandations

Ne jetez pas les emballages vides dans l'environnement.
Gardez-le hors de la portée des enfants.
Pour être utilisé par les personnes de plus de 18 ans.
Conserver à des températures inférieures à 25 ° C dans l'emballage d'origine.

Mode de libération

Sans ordonnance médicale

Forme de présentation

Boîte en carton avec un flacon contenant 50 g de gel. Mastrelle® Amour Chocolate, un gel lubrifiant, est un dispositif médical non stérile au sens de la directive du Conseil européen 93/42 / CEE.